Construction Identitaire

dra L’École des Pionniers de Maillardville participe à la construction identitaire des jeunes en veillant à l’acquisition d’une bonne connaissance de la langue française et d’un sens profond des valeurs culturelles et universelles partagées par les communautés francophones d’ici et d’ailleurs. Ceci leur est essentiel pour s’affirmer et s’investir dans la communauté francophone.

Pour se sentir bien dans sa peau et s’ouvrir sur le monde

Les élèves de l’École des Pionniers sont amenés à réfléchir sur leur patrimoine culturel. Il importe en effet que les élèves acquièrent graduellement une bonne connaissance de leur groupe linguistique et culturel afin de pouvoir s’y affilier et en devenir les représentants tout au long de leur vie.

L’accompagnement culturel des élèves s’étend à l’enseignement du curriculum tout entier, incluant la formation au cheminement de carrière, et à l’action culturelle s’y rattachant. La politique d’aménagement linguistique souscrit au maintien des activités d’animation culturelle à l’école et recommande en plus le suivi du cheminement culturel des élèves à travers l’ensemble des activités pédagogiques, sociales et culturelles de l’école.

Se donner une identité

La langue est l’instrument par lequel se manifeste le plus une culture. Elle reste la pièce maîtresse de l’identité culturelle de chaque personne. Les jeunes des écoles de langue française sont, comme tous les jeunes, avides de produits culturels et consomment beaucoup de ceux qui sont le plus omniprésents dans leur environnement, soit des produits culturels anglophones. Pour que les jeunes soient forts de leur identité linguistique et culturelle, il faut leur réserver une place de choix dans un espace culturel francophone authentique et ouvert sur le monde, les brancher sur des médias et des produits culturels francophones qui reflètent leurs réalités et leurs questionnements, et les encourager à participer à des activités sportives et parascolaires en français.

Idéalement, tous les élèves des écoles de langue française connaissent la mission de l’école et modèlent leur comportement de telle façon à la respecter et à participer à son accomplissement. Graduellement, chaque élève peut, selon son âge et son stade de développement :

  • comprendre la nécessité de s’investir personnellement et collectivement en milieu minoritaire pour apprendre le français, entretenir son usage et cultiver le fait français en Colombie-Britannique et au Canada;
  • reconnaître, partager et apprécier son héritage linguistique et culturel et respecter de même celui d’autrui;
  • s’affirmer culturellement en choisissant de s’exprimer en français à l’école, en contribuant et en participant à la vie sociale et culturelle de l’école;
  • se sentir autonome et compétent dans l’ensemble des disciplines enseignées à l’école et éprouver un sentiment d’appartenance au groupe dans lequel il (elle) se sent respecté(e) et valorisé(e).